Bandeau
Rite Forestier des Anciens
Slogan du site
Descriptif du site
Les Forestiers d’aujourd’hui

Les Forestiers d’aujourd’hui veulent développer leur savoir-vivre en harmonie avec la Nature. A cette fin, il ont pérennisé la démarche initiatique forestière ancienne en renouvelant les gestes du passé par le symbolisme.
La perspective est de faire revivre un certain rapport Homme-Nature, démarche qui n’est hors de propos qu’en apparence !


Les rites forestiers ont en commun de proposer d’entrer dans l’intimité de la Nature, tant par les « sciences naturelles » que par « l’intelligence du cœur », en développant ce sentiment d’appartenance à la Nature, tellement évident mais si fréquemment perdu de vue. Convenons-en !.

Les rites forestiers, tant ceux d’hier que ceux d’aujourd’hui, se sont développés à partir de traditions de métiers. Ceux de la Forêt s’appelaient Fendeur, Charbonnier, Sabotier, . . . et il en eut d’autres.(voir notes)

Au départ, il s’agissait de rites de transmission des secrets du métier : Des profanes reconnus comme capables, probes et libres accédaient à la connaissance, puis via le travail, à la maîtrise professionnelle et à la liberté d’entreprendre accordée par le « Clan ».

La vie de ces Initiés était régie par une morale exigeante. Ils pratiquaient une solidarité sans faille.

La connaissance des Anciens Forestiers, celle de leurs rites, de leurs valeurs, révèle un art de vivre ensemble instructif pour nous, hommes et femmes en quête de progrès, certes, mais tellement imbus de technologie !

Les Forestiers d’aujourd’hui veulent développer leur savoir-vivre en harmonie avec la Nature. A cette fin, ils ont pérennisé la démarche initiatique forestière ancienne en renouvelant les gestes du passé par le symbolisme.
La perspective est de faire revivre un certain rapport Homme-Nature, démarche qui n’est hors de propos qu’en apparence !

Les Bonnes Cousines et les Bons Cousins se réunissent, comme leurs aînés, en plein air dans une clairière et en toute autonomie : Sous l’ancien régime, les Forestiers ne se considéraient-ils pas comme libres en ignorant les autorités de « la ville » ? [1]

Notes :
Rubrique : Documentation et publications diverses

Article de Régis Blanchet (Le Jardin des Dragons)

L’abandon des rites forestiers en maçonnerie

Il est clair que les maçons anglais du XVIIIe ont appelé un chat un chat, autrement dit ils nommèrent d’entrée l’émergence de leur rites forestiers, ou assimilés, le Druid Order. Les Anglicans et Protestants anglais étant infiniment plus souples (...)

Rubrique : Documentation et publications diverses

N’en déplaise à quelques historiens à la mode, nous sommes de ceux qui croient que ces mouvances néo-druidiques outre-Manche - et particulièrement l’héritage panthéiste de Toland - participèrent au déisme anglais si particulier de la première moitié du XVIIIe siècle, et que ce mouvement se transféra en France dans le développement plus tardif (1725) de la maçonnerie continentale.
R. BL.

Le rite forestier français de monsieur de Beauchesne (1747)

Nous évoquons comme une des preuves d’un tel état de fait le petit ouvrage écrit en français, La Relation apologique de l’histoire des Francs-Maçons, édité à Londres et à Dublin en 1738, et qui n’est rien d’autre qu’un plagiat in extenso du (...)

Rubrique : Documentation et publications diverses

Etude faite par Régis Bl.

La fouée des charbonniers

Nous ne pouvons étudier les rites forestiers plus avant sans tenter de restituer avec plus de précision ce qu’était le monde des charbonniers et les méthodes artisanales qu’ils pratiquèrent pendant des millénaires sans réelles variations. Pour ce faire, nous avons largement (...)

Rubrique : Documentation et publications diverses

De Grasset d’Orcet.
Il y parle de fenderie, de charbonnerie, des cornards,.... au 15° siècle

"Les collaborateurs de Jeanne d’Arc" in La Nouvelle Revue, 15 septembre 1884, pp. 225 à 253

I

« Jeanne Darc a mis la dernière main à l’oeuvre entreprise par Vercingétorix, celle de notre unité nationale ; et le jour où la France plus éclairée sera un peu plus soucieuse de la mémoire de ses bienfaiteurs, (...)

Rubrique : Documentation et publications diverses

Fraternité Compagnonnique Charbonnière

Où il est question de l’OCFR (Ordre des bons Cousins Forestiers Rétablis) et de la pratique d’un compagnonnage charbonnier chrétien issu de la Carbonari

http://fratcompcharb.blogspot.fr/2012_12_01_archive.html

Rubrique : Documentation et publications diverses

Une partie de ce texte a été reprise et publiée sous le titre « Compagnons et compagnonnages »
dans IMAGES DU PATRIMOINE MAÇONNIQUE, tome 1 (La Loge), Éditions Maçonniques de France/Éditions Cêtre, décembre 2002.

Les trois premiers grades de la franc-maçonnerie possèdent les mêmes noms que ceux qui étaient autrefois en usage dans les communautés de métiers dans la plupart des pays d’Europe, pour désigner les trois états successifs de leurs membres : apprenti, compagnon et maître. Ce fait, allié à la (...)

Rubrique : PIERRE-JOSEPH BRIOT

La Vente Pierre-joseph BRIOT travaille avec les rituels de La franche-charbonnerie de Dole de 1835 (voir documentation historique).

Les rituels dits du rite forestier des Modernes de Régis Blanchet lui servent pour les grades de Fendeurs et de Forgerons.

La Vente se réunit â la St THibault, le (...)

par admin
Rubrique : Souvenirs des Ventes

Une buche fendue en trois !!!

Rubrique : PIERRE-JOSEPH BRIOT

« chronique : histoire du petit Jurassien qu’il fallut envoyer au bagne »

Joly, Jean-Yves (1950-....)

Par suite de nostalgie : « chronique : histoire du petit Jurassien qu’il fallut envoyer au bagne » : Abatos éditions, DL 2015 (01-Péronnas : Impr. SEPEC numérique). - 1 vol. (160 p.) ; 21 cm. ISBN 978-2-9547071-5-0 (br.) : 18 EUR. - EAN 9782954707150. (...)

par admin
Rubrique : RECHERCHE HISTORIQUE

Notre Bon Cousin Thierry et notre Bonne Cousine Carole, ainsi que la Bonne Cousine Maître des Forges de la Forêt de Scissy ont le plaisir de vous annoncer (la création) l’ALLUMAGE DES FEUX du PUITS DES FORGES, le 1er novembre à COCHERELLE (28 entre Dreux et Ivry la Bataille). Il s’agit d’un (...)







Lire la suite ...
Vers le site de la Renouée
Lire la suite ...
La vente Pierre-Joseph BRIOT

La Vente Pierre-joseph BRIOT travaille avec les rituels de La franche-charbonnerie de Dole de 1835 (voir documentation historique).

Les rituels dits du rite forestier des Modernes de Régis Blanchet lui servent pour les grades de Fendeurs et de Forgerons.

La Vente se réunit â la St THibault, le (...)

Lire la suite ...
Vers le site des Rogers Bontemps
J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire. Bonne Vie ! A l’Avantage !

puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2011-2017 © Rite Forestier des Anciens - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.51
Hébergeur : OVH